Mosquée de Plaisir

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Articles Le comportement envers les enfants

Le comportement envers les enfants

Le comportement envers les enfants


Les parents sont responsables de l’éducation des enfants. L’Islam nous met en garde contre toute négligence à l’égard de nos enfants et nous prévient des comptes que l’on aura à rendre à Dieu le jour du jugement à propos de cette responsabilité.

 

Allah (SWT) : dit dans le Coran : " Ô vous qui portez la foi préservez vos personnes et vos familles contre un feu ardent dont le combustible est les gens et les pierres, surveillé par des Anges rudes, durs, ne désobéissant jamais à Allah en ce qu'Il leur commande, et faisant strictement ce qu'on leur ordonne. " (Sourate : L'interdiction (At-Tahrim), verset 6).

Plusieurs paroles prophétiques mettent en évidence cette responsabilité :

Abd Allah ibn Omar a dit : " J’ai entendu le Messager d’Allah dire : « Vous êtes tous des bergers et tout berger est responsable de son troupeau : l’imam (guide) est un berger pour les gens qu’il dirige et l’homme est un berger dans sa famille et il est responsable de son troupeau. La femme est une bergère au sein du foyer conjugal et elle sera responsable de son troupeau. Le domestique est un berger par rapport aux biens de son patron et il est responsable de son troupeau ". (Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim).

Cette préservation se fait par l’éducation et par l’apprentissage du bon comportement. Mais quels types de relations devons-nous avoir avec nos enfants et quelles méthodes adopter pour réussir cette responsabilité, vivre en harmonie et adorer ALLAH en famille …?

La meilleur méthode pédagogique est celle qui a été adoptée par notre Prophète le bien aimé et qui porte sur l’amour, le respect et l’estime de l’enfant en lui donnant de la valeur quelque soit son âge, son caractère, son sexe.

Dans la tradition prophétique, il existe plusieurs histoires qui décrivent le comportement et le respect du Prophète envers les jeunes mais nous nous contenterons de celle rapportée par Sahl Bnou Sa’ad dans Alboukhari et Mouslim : " Un jour, le Prophète était avec ses compagnons parmi lesquels il y avait Abou Bakr, 'Omar, Sa'd Ibn Mo’ath, Abu 'Oubaïda Ibnuljarah et d'autres. Il faisait très chaud et ils avaient tous soif , le Prophète (PBSL) a fait venir de l'eau et comme il est d'usage dans l'Islam, il lui fallait donner à boire en premier à celui qui était à sa droite. Or, cette personne n'était qu'un enfant. Il lui demanda la permission de commencer par les grands compagnons. Mais, à la surprise de générale, le garçon refusa catégoriquement en disant : " Je n'irai pas ô Messager d'Allah, jusqu'à céder ma part à quelqu'un d'autre surtout qu'elle me vient de vous! "

Quelle aurait été notre réaction devant une telle situation ?

Le Prophète s’est comporté avec ce garçon comme s’il avait en face de lui, une grande personne. Il expliqua aux compagnons que c’était son droit (à l’enfant) et qu’il devait commencer par lui.

En tant que père, le Prophète était une source de clémence et de compassion. Il est rapporté dans Al-Boukhari que le Prophète priait en portant sa petite-fille (Oumâmah). Il la portait lorsqu’il se tenait debout et la posait lorsqu’il se prosternait.

Parfois, lorsqu’il se prosternait, ses deux petits-fils (Hassan et Houssein) montaient sur son dos. Pour ne pas les déranger dans leur amusement, il restait en prosternation jusqu’à ce qu’ils aient pris leur part de distraction. (Rapporté par Nassâï et Al-Hâkim et authentifié par Dhahaby et Albâny).

Il est rapporté également dans Mouslim d’après Abdellah ibn Ja’afar :

" Chaque fois que le Prophète rentrait de voyage, on nous amenait à sa rencontre. Un jour nous le rencontrâmes, Hassan, Hussein et moi. Il prit l’un de nous devant et un autre sur son dos et nous porta jusqu’à ce que nous arrivâmes à Médine ".

En appliquant cette pédagogie prophétique avec nos enfants, c’est une génération éduquée, responsable et équilibrée avec une forte personnalité que nous aurons.

En les négligeant et en les privant d’amour, nous risquons de les conduire vers le mauvais chemin. Les parents doivent combler leurs enfants d'amour et de tendresse, agir avec eux avec douceur, les éduquer sur l’amour de Dieu et de son Prophète, être miséricordieux et bienveillant envers eux, les respecter, leur donner confiance en eux même, leur apprendre à être optimiste, à devenir des croyants utiles à la communauté et bénéfiques au monde.

 

Par Dr Brahim Saadan

 

Newsletter

En vous abonnant à notre newsletter, vous recevez directement par email les dernières mises à jours







Qui est en ligne ?

Nous avons 10 invités en ligne

Moteur de recherche

La mosquée de Plaisir

Venir à la mosquée

Tracez votre itinéraire jusqu'à la mosquée ...

Addresse :
Localité :
No Postal :
Pays :


Calendrier Hégire